Situées sur le coin externe des yeux, les rides de la patte d’oie donnent au visage et au regard un aspect plissé.

Une injection de botox (patte d’oie) constitue un traitement particulièrement efficace de ces rides dynamiques, redonnant alors au visage toute son expression de jeunesse.

 

Ride de la patte d’oie : définition


 

De quoi s’agit-il ?

 

On désigne sous le terme de rides de la patte d’oie, l’ensemble des rides d’expression se formant au coin des yeux, visibles en particulier lors d’un sourire.

Positionnées en rayons de soleil, les rides de la patte d’oie rappellent donc l’aspect des pattes de l’animal du même nom.

 

Elles sont liées à la contraction répétée des muscles orbiculaires (muscle orbiculaire droit et gauche ou orbicularis oculi), muscles fins et circulaires disposés en anneaux autour de chaque œil, sous les paupières, qu’ils dépassent chacun d’environ 3 cm.

 

Innervé par l’une des branches du nerf facial, le muscle orbiculaire permet l’abaissement de la queue des sourcils (partie externe) et participe à la fermeture des paupières avec les muscles palpébraux.

 

Appelées aussi ride du sourire, les premières ridules contribuent à véhiculer nos émotions et le charme du sourire. Mais au fil du temps, elles s’accentuent, elles ne s’effacent plus au repos et vont même jusqu’à descendre sur la joue, donnant au visage des signes visibles de vieillissement.

 

Il est possible de facilement gommer ces rides de la patte d’oie.

 

Facteurs d’aggravation des rides de la patte d’oie (yeux)

 

Si le botox est efficace, il convient de garder à l’esprit les différents facteurs externes augmentant les rides du sourire en plus du vieillissement cutané, de manière à ralentir ainsi la rechute après une injection de botox (toxine botulique).

L’alcool, le tabac ou les excès de soleil sont néfastes pour la peau.

En prévention, une crème hydratante ou crème anti-âge aide, mais ne suffit plus à un certain stade.

 

Injection Botox patte d’oie


 

Pour traiter les rides du sourire, vaut-il mieux avoir recours au botox ou à l’acide hyaluronique ?

S’agissant de rides d’expression avec contracture musculaire, seule la toxine botulique est intéressante en traitement, pour enlever les rides. L’acide hyaluronique, produit de comblement, n’a un intérêt que très marginal et en complément du Botox, dans des cas très précis, à l’appréciation du chirurgien.

 

Efficacité de la toxine botulique patte d’oie

 

En agissant comme un relaxant musculaire via une paralysie flasque et maitrisée du muscle orbiculaire, le botox ou toxine botulique garantit une solution simple, grâce à un procédé médical reconnu et largement éprouvé.

 

Ride patte d’oie : traitement par injection de la toxine botulique

 

Avec une aiguille très fine et quasiment indolore (invisible needle), le praticien injecte la toxine botulique dans le muscle orbiculaire, à environ 10 mm du rebord orbitaire externe.

Son savoir-faire et son expérience lui permettent ainsi d’éviter toute ptose palpébrale ultérieure.

 

Il choisit précisément la localisation de cette injection : en effet une injection trop basse pourrait faire diffuser la toxine botulique vers le muscle zygomatique, et altérer le sourire du patient ou de la patiente.

 

Habituellement, le praticien effectue 3 injections par côté, harmonieusement réparties sur toute la hauteur des rides patte d’oie : il adapte le protocole à chaque patient, à chaque typologie de sourire et à chaque expression du regard.

 

Durée de la séance

 

La séance d’injection dure en moyenne une quinzaine de minutes

Les suites de l’intervention sont discrètes, avec exceptionnellement possibilité de toutes petites ecchymoses (bleus), de rougeurs ou de légers œdèmes.

 

Botox patte d’oie prix

 

Le cout du botox dépend de plusieurs facteurs, comme la dose, le nombre de rides annexes à traiter, le nombre d’injections à réaliser.

Le praticien établit donc toujours un devis, indiquant exactement pour chaque patient le cout de l’injection de botox pour les rides de la patte d’oie.

 

Résultat pour les rides patte d’oie : traitement


 

Risques de l’injection

 

Les effets secondaires sont exceptionnels, tant le Botox est utilisé depuis de nombreuses années.

Le praticien repère les lieux d’injection, pour préserver un sourire et un regard expressifs : des doses trop fortes sont déconseillées, car faisant perdre au patient ou à la patiente tout le naturel et l’expression de ses émotions.

 

Botox patte d’oie : durée

 

L’effet botox avant-après se manifeste rapidement, le plus souvent en 5 jours, avec un effet progressif sur deux semaines.

Le visage apparait alors aussitôt rajeuni, et le sourire plus avenant et plus gai.

 

Selon la dose et les individus, l’action rajeunissante la première année perdure entre 4 et 5 mois en moyenne, avec 3 séances maximum. La deuxième année, la durée est de 5/6 mois, pour 2 séances annuelles maximum. Au bout de 3 ans, 1 à 2 injections de botox (patte d’oie) suffisent chaque année.

 

Comme traitement des rides patte d’oie, l’injection de toxine botulique constitue donc le traitement de choix, pour gommer les rides et retrouver un visage bien plus jeune et souriant.