Accueil    //    Chirurgie de l’homme    //    Perte de cheveux    //    Cheveux homme – Traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

Cheveux homme – Traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP)

prp cheveux chirurgie esthetique homme docteur alexandre bouhanna chirurgien esthetique paris est vincennes

Le traitement par Plasma Riche en Plaquettes est une méthode efficace dans le traitement pour la lutte contre la chute de cheveux chez les hommes et les femmes. De quoi s’agit-il en pratique, quels sont les objectifs, comment se déroule le traitement et à quels résultats avant / après s’attendre ?

Qu’est-ce que le traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP) pour les cheveux ?


Définition 

Le PRP, acronyme de Plasma Riche en Plaquettes, est très utilisé par la médecine du sport pour traiter les problèmes articulaires et tendino-musculaires, mais aussi en médecine esthétique pour lutter contre les signes de vieillissement.

Véritable concentré de facteurs de croissance, celui-ci est également proposé pour stimuler la repousse des cheveux, et l’efficacité de ce traitement pour lutter contre la chute de cheveux offre des résultats très encourageants.

La perte de cheveux est un phénomène découlant de multiples facteurs, et non uniquement héréditaire. Cela peut venir de carences alimentaires, du stress, des médicaments, mais aussi de shampoings ou teintures agressant le cuir chevelu. Le PRP dans les cheveux permet d’y faire face.

En pratique, le PRP est obtenu via le propre sang du patient, ce qui réduit au minimum les possibilités d’effets secondaires. Il est directement injecté dans son cuir chevelu, via des micro-injections. Cette technique est donc peu douloureuse. Après l’injection de PRP, les facteurs de croissance contenus dans celui-ci vont favoriser la repousse des cheveux. La chute de cheveux diminue significativement dès la première séance de traitement.

Injection de PRP cheveux : objectifs

L’objectif de l’injection de PRP pour les cheveux est de stimuler de façon naturelle la repousse capillaire. Les plaquettes et facteurs de croissance vont stimuler la microcirculation du cuir chevelu et améliorer l’activité des cellules des follicules pileux, favorisant la production de cheveux plus robustes et moins cassants.

Candidats au traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP) pour les cheveux 

Les injections de PRP pour cheveux s’adressent aux patients observant une perte de cheveux et souhaitant stimuler leur repousse. Elle permet de ralentir la chute des cheveux sans avoir besoin de recourir aux greffes ou implants capillaires.

Elles peuvent donc être recommandées en cas d’alopécie légère à modérée et de cheveux partiellement dégarnis. Elles permettent de densifier efficacement les cheveux présentant un début de calvitie, en particulier au niveau du front, du sommet du crâne ou des tempes.

En cas de calvitie importante, avec absence totale de cheveux dans une ou plusieurs zones, il faudra cependant préférer d’autres traitements, tel que la micro-greffe capillaire. Cela sera à discuter avec le chirurgien plasticien. Néanmoins, ces injections de plasma peuvent aussi servir de complément à un autre traitement, tel qu’une greffe de cheveux.

Par ailleurs, cette procédure est contre-indiquée aux personnes atteintes d’inflammations cutanées, de diabète ou d’hémophilie.

Traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP) pour les cheveux : tarifs et prise en charge

Le prix d’une séance d’injection PRP cheveux n’est pas pris en charge par la sécurité sociale ni par les mutuelles. Par ailleurs, il conviendra de réaliser plusieurs séances (en général un protocole de traitement comporte 3 séances à 1 mois d’intervalle) afin de garantir le meilleur résultat possible sur la repousse des cheveux.

Étapes préopératoires


Avant l’intervention, le praticien réalise un phototrichogramme (mais qui n’est pas obligatoire). Cela permet de quantifier les différents paramètres relatifs à la pousse des cheveux (densité, diamètre, vitesse de pousse…). Celui-ci sera de nouveau effectué après la fin des 3 séances prévu dans le protocole de traitement afin de contrôler l’évolution de la repousse.

Traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP) pour les cheveux : déroulement

 


Hospitalisation 

Aucune hospitalisation n’est requise lors d’un traitement PRP cheveux, celui-ci se fait en ambulatoire directement au cabinet médical. 

Anesthésie

L’injection de PRP dans les cheveux a lieu sous anesthésie locale, afin de garantir une intervention indolore.

Déroulement

Le traitement PRP cheveux se déroule en plusieurs étapes, étalées sur 1h en moyenne.

Le praticien commence par un prélèvement sanguin, allant d’un à plusieurs échantillons dépendamment de l’étendue de la zone à traiter. Puis il réalise une anesthésie locale de la zone à traiter.

Ensuite, les éprouvettes de sang sont passées à la centrifugeuse pendant une dizaine de minutes. Cela permet d’isoler les plaquettes des autres composés. Une fois le plasma extrait, le praticien le transfère dans une seringue à micro-canule ou bien micro-aiguille afin de procéder à l’injection.

Enfin, après désinfection, le praticien peut procéder aux micro-injections sur les zones critiques du cuir chevelu à traiter. Il réalise plusieurs injections lors de la séance.

Suivant le patient, cette séance sera à répéter lors de plusieurs séances rapprochées, puis une à deux fois par an afin de garantir des résultats satisfaisants.

Après l’intervention


Suites opératoires 

Après l’injection de PRP cheveux, il est possible d’observer quelques rougeurs et ecchymoses sur les zones traitées. Celles-ci sont parfaitement normales, et disparaissent en quelques heures.

Par ailleurs, il s’agit d’une procédure fiable et simple, et non chirurgicale : la récupération est donc rapide.

Complications éventuelles

Le PRP est un produit directement issu du corps du patient, les effets secondaires et complications sont donc minimes et seront à discuter avec le praticien. Il n’y a pas de risque de rejet puisque le plasma injecté est issu du patient lui-même.

Traitement par Plasma Riche en Plaquettes (PRP) pour les cheveux avant-après : résultat


Le résultat de l’injection PRP cheveux varie selon les patients. En règle générale, il peut s’observer dès la première séance, avec des cheveux plus soyeux, plus brillants et plus épais au toucher.

Néanmoins, il faudra attendre la deuxième séance pour constater une réduction de la perte de cheveux, et une troisième séance pour voir la possibilité d’une repousse. Mais cela vaut la peine d’attendre au moins 3 mois après la dernière injection de PRP, avec un résultat parfaitement naturel et harmonieux, ne présentant aucun risque de rejet ni d’allergie.

Par ailleurs, il faudra prévoir chaque année une à deux séances d’entretien. Cela permettra de maintenir les meilleurs résultats possibles dans le temps.

Vos questions sur le traitement par PRP pour les cheveux

Une question en relation avec cette chirurgie ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

35 Commentaires

  1. JOSEPHINE RIEGERT

    Bonjour
    Ce traitement est il aussi indiqué chez la femme en cas d alopécie androgénique ?
    Quel est le tarif de la séance ?
    Cordialement

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement PRP est une méthode efficace contre la perte de cheveux androgénétique. Elle utilise les plaquettes contenues dans le plasma
      riche en plaquettes (PRP) pour agir sur les cellules du follicule pileux et stimuler de façon naturelle la repousse capillaire. La chute de cheveux diminue dès la première séance de traitement.

      Réponse
      • Max

        Bonjour,
        J’ai subit une greffe de cheveux il y a un mois et je souhaite faire une séance de PRP.
        Certains me conseillent d’attendre 2 mois de cicatrisation et d’autres m’encouragent à le faire rapidement.
        Y’a t-il un risque d’endommager les greffons si je fais une séance de PRP au bout d’un mois ?
        Merci

        Réponse
        • Docteur Alexandre Bouhanna

          Il est tout à fait possible de réaliser un traitement par injection de PRP après une greffe de cheveux.
          Cela permet d’améliorer la cicatrisation et la prise des greffons ainsi que de stimuler la repousse des cheveux.
          Le traitement par PRP peut se faire à partir d’un mois après une séance de greffe sans risque d’endommager les greffons, au contraire ce traitement est effectué pour renforcer les follicules transplantés.

          Réponse
  2. guegand

    Bonjour,
    j’ai eu la covid il y a 3 mois avec hospitalisation et réanimation , je n’ai pas été intubée., depuis plusieurs semaines je perds énormément de cheveux malgré la prise de compléments alimentaire.
    je souhaite faire le traitement PRP, et j’aimerai connaître le tarif d’une séance
    je vous remercie par avance
    cordialement

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le tarif pour une séance de PRP est de 450 euros.
      Note protocole comprend 3 séances à 1 mois d’intervalle entre 2 séances d’injection.

      Réponse
      • Dorys

        Bonjour,
        Souffrant d’une calvitie androgenique norwood 2, peut-on conserver définitivement le résultat obtenue avec une séances entretiens par an ?
        Sinon est-ce pas mieux d’utiliser du minoxidil qui est moins coûteux ou attendre pour une greffe capillaire qui sera aussi à longue moins coûteuse.

        Réponse
        • Docteur Alexandre Bouhanna

          Le traitement par PRP ou par greffe capillaire n’a pas le même but ni les mêmes effets.
          En effet, le traitement par PRP (Pasma Riche en Plaquettes) permet de stimuler la repousse des cheveux en stimulant les cellules du follicule pileux.
          Il est indiqué dans l’alopécie andro-génétique pour diminuer la chute de cheveux et redonner une meilleure qualité de pousse des cheveux.
          Le résultat que l’on peut attendre de ce type de traitement est la constation par le patient de l’amélioration de la qualité des cheveux et une diminution de la chute de cheveux. Ces résultats peuvent être plus ou moins probant en fonction des patients et de la qualité de la réponse des follicules pileux au PRP.
          Pour pérenniser et entretenir le bénéfice du traitement et le résultat obtenu, il conviendra de continuer le traitement par minoxidil ou refaire régulièrement, 1 à 2 fois par an une séance d’injection de PRP.
          Pour ce qui est de la greffe capillaire, elle permet de mieux redistribuer les cheveux présents sur le cuir chevelu. On prélève à un endroit bien fourni (en général au niveau de la couronne occipitale) pour les replacer dans la zone que l’on veut traiter, c’est-à-dire couvrir une zone sans cheveux.

          Réponse
          • Dorys

            Merci de votre réponse mais pour nous patient le but est le même c’est-à-dire retrouver une chevelure d’antan.
            Aujourdhui le tarif du prp c’est 1350 euros, plus 900 euros par an avec 2 séances, un patient qui pratique cela sur juste 5 années aura dépenser le prix d’une greffe capillaire.
            Voilà pourquoi je me posais la question si le mieux n’etait pas d’attendre pour une greffe capillaire, à moins de garantir un résultat définitif (avec des séances tous les ans) comme la greffe capillaire.

            Bonne journée

  3. BOULKADDID

    Bonjour,
    Je souffre d’alopécie andro génétique. A l’issue des trois séances recommandées qu’adviendra t – il de mon alopécie? Celle-ci devra toujours faire l’objet d’un traitement minoxidil? Si oui, quelle est donc la plus value PRP ?

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP (Pasma Riche en Plaquettes) permet de stimuler la repousse des cheveux en stimulant les cellules du follicule pileux.
      Il est indiqué dans l’alopécie andro-génétique pour diminuer la chute de cheveux et redonner une meilleure qualité de pousse des cheveux.
      Le résultat que l’on peut attendre de ce type de traitement est la constation par le patient de l’amélioration de la qualité des cheveux et une diminution de la chute de cheveux. Ces résultats peuvent être plus ou moins probant en fonction des patients et de la qualité de la réponse des follicules pileux au PRP.
      Cependant, le traitement par PRP ne guérît pas de l’alopécie andro-génétique en tant que telle. En effet, celle-ci est la conséquence, génétiquement programmée, d’une perte de cheveux.
      Il conviendra donc de continuer les traitements que vous avez l’habitude d’effectuer pour pérenniser le ralentissement de votre perte de cheveux dans le temps. C’est-à-dire reprendre le traitement par minoxidil ou refaire régulièrement, 1 à 2 fois par an, une séance d’injection de PRP pour entretenir le bénéfice du traitement.

      Réponse
  4. Maria de FAtima Tina Marchand

    Bonjour
    Quel est le tarif d une seance de PRP svp ?
    Merci

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le tarif d’une séance de traitement PRP pour la chute de cheveux est de 450 euros.
      Le protocole est constitué de 3 séances à 1 mois d’intervalle.

      Réponse
  5. JOLY

    Bonjour, peut-on espérer un résultat après une chute diffuse depuis 10 ans ? Je suis une femme et surtout dégarnie au niveau des tempes. Merci.

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP (plasma riche en plaquette) permet d’améliorer la qualité des cheveux encore présents et diminuer la perte de cheveux.
      Ce traitement ne permet pas de refaire pousser des cheveux qui n’existent plus.
      La chute de cheveux est stoppée et la densité au niveau de la zone du cuir chevelu traitée par injection de PRP est renforcée du fait d’une amélioration de la qualité de vos cheveux.
      Le protocole de traitement est constitué de 3 séances de PRP à 1 mois d’intervalle.

      Réponse
  6. Joly Corinne

    Bonjour, je suis une femme et je perds mes cheveux d’une manière diffuse depuis bientôt dix ans, malgré de nombreuses cures de gélules. Je suis surtout clairsemée au niveau des tempes, puis-je avoir un résultat avec le PRP ?

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP (plasma riche en plaquette) permet d’améliorer la qualité des cheveux encore présents et diminuer la perte de cheveux.
      Ce traitement ne permet pas de refaire pousser des cheveux qui n’existent plus.
      La chute de cheveux est stoppée et la densité au niveau de la zone du cuir chevelu traitée par injection de PRP est renforcée du fait d’une amélioration de la qualité de vos cheveux.
      Le protocole de traitement est constitué de 3 séances de PRP à 1 mois d’intervalle.

      Réponse
  7. Véronique DÉGARDIN

    Bonjour,

    Certaines personnes disent que suite aux injections de PRP elles ont perdu encore plus de cheveux ! Cela est survenu plutôt aprés la 2eme injection.
    Ce n’est pas trés rassurant… Avez- vous déja constaté ce problème avec vos patients traités ? Cela est-il vrai que ce traitement censé ralentir la chute des cheveux puisse avoir l’effet inverse ?

    Cordialement

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement de la chute de cheveux par PRP (Plasma Riche en Plaquettes) permet de diminuer nettement l’évolution d’une alopécie.
      Cependant, il peut exister des cas où ce traitement n’entraîne pas de ralentissement de la chute de cheveux, dû à une mauvaise réponse au PRP ou à un PRP de qualité moyenne.
      Je n’ai pas de cas à ma connaissance de majoration ou d’accélération de la perte de cheveux après un traitement par PRP.
      Mais il est possible que l’évolution de la chute ne soit pas ralentie après un traitement.
      Afin de faire le point sur un traitement par PRP, on peut objectiver l’évolution de la chute de cheveux par la réalisation d’un phototrichogramme avant et après une séance ou un traitement par PRP.
      Une attente d’efficacité trop importante et notamment l’espoir de voir une repousse de cheveux disparu peut entraîner la sensation d’une majoration de la perte de cheveux. Il me semble que celle-ci est plus liée à une déception au vu du résultat obtenu après ce type de traitement qu’à un véritable effet néfaste du PRP.

      Réponse
  8. Lara

    Bonjour
    Le traitement RPP aura des résultats si on a des pertes de cheveux et cheveux fin héréditaire

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement de la chute de cheveux par injection de PRP (Plasma Riche en Plaquettes) permet l’amélioration de l’évolution d’une alopécie.
      En fonction de la qualité du PRP obtenu et de la réponse individuel de chacun, il peut exister des cas où ce traitement n’entraîne pas l’amélioration attendue.
      Afin de faire le point sur un traitement par PRP, on peut objectiver l’évolution de la chute de cheveux par la réalisation d’un phototrichogramme avant et après une séance ou un traitement par PRP.
      Le résultat le plus généralement obtenu est une amélioration de la qualité des cheveux (quand ceux-ci ont perdu de leur densité et se sont affinés avec le temps) et une diminution de la perte de cheveux.

      Réponse
  9. Rose

    Bonjour,
    j’ai fais deux séances de PRP, la 3ème est prévue dans une semaine. Je pense annulé le RV car après la 2ème séance j’ai eu une chute énorme de cheveux encore pire qu’avant le PRP voir inquiétant et qui n’est toujours pas résolus. Y a t il des rejets à ce type de traitement ? Vaut il mieux pour ma part d’annuler cette dernière séance ?
    Cordialement

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP se fait en récupérant le plasma riche en plaquette du propre sang du patient.
      Il ne peut y avoir de rejet ni d’incompatibilité avec ce type de traitement.
      Le mieux est d’aller en discuter avec votre chirurgien afin de faire le point et d’évaluer la nécessité et l’intérêt de réaliser cette 3e séance.

      Réponse
  10. Billy

    Docteur
    J’ai toujours eu des cheveux fins et peu nombreux. Je ne souffre pas de perte de cheveux particulière. Cette méthode PRG pourrait-elle changer l’aspect (quantité et épaisseur du cheveux) de ma chevelure?
    Je vous remercie

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP ne permet de changer la nature de vos cheveux.
      Vous garderez toujours des cheveux fins et peu denses
      Les injections de PRP permet d’arrêter la perte de cheveux et d’améliorer la densité des cheveux lors d’une alopécie androgénétique.

      Réponse
  11. Guillaume

    Bonjour,
    Suite à une greffe de cheveux faite il y 5 mois, je souhaite faire un traitement par PRP.
    Cependant, je pars en Indonésie tout le mois de mai dans le cadre d’un séjour sportif avec une forte exposition au soleil et un contact important avec l’eau de mer.
    Dois je attendre mon retour, ou puis je faire le traitement avant mon voyage?
    Si je fais le traitement avant, combien de temps dois attendre avant de pratiquer une activité sportive m’exposant fortement au soleil et à l’eau de mer?
    Vous remerciant,
    Cordialement.

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Après une séance de traitement par injection de PRP, il est recommandé d’attendre 15 jours avant de reprendre une activité sportive et notamment avec risque de traumatisme pour le cuir chevelu.
      Il serait plus raisonnable d’attendre votre retour de compétition avant envisager une séance de PRP.

      Réponse
  12. OLIVEIRA

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si le traitement avec l’application de PRP m’aiderait à traiter l’alopécie (perte de cheveux la PELADES), car j’ai ce problème depuis plus d’1 an et comment pourrais-je traiter ce problème avec mes cheveux qui repoussent ?
    Parce que dans une partie de ma tête il y a plusieurs trous et les cheveux ne poussent pas.

    J’aimerais connaître le meilleur traitement indiqué pour ce cas, j’ai hâte d’avoir de vos nouvelles.

    Merci et je vous souhaite une bonne journée.

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      La perte de cheveux peut être traitée par plusieurs thérapeutiques : minoxidil, propécia et PRP.
      Par ailleurs, dans le cadre d’une pelade d’autres traitements peuvent être indiqués.
      Un bilan chez un dermatologue spécialisé en cuir chevelu et alopécie permettrait de faire le point sur votre pelade et l’évolution de votre alopécie.
      Le traitement par PRP (plasma riche en plaquettes) permet de diminuer voir stopper la chute de cheveux.
      Par contre, les injections de PRP ne permettent pas de faire repousser des cheveux sur une zone glabre.
      Dans le cadre d’une pelade, ce type de traitement peut ne pas avoir d’efficacité.
      Un suivi et bilan chez un dermatologue spécialiste sera nécessaire avant toute initiation d’un quelconque traitement.

      Réponse
  13. Alek

    Bonjour, est-il utile de faire un traitement au Minoxidil en plus des séances de prp? Y a t’il plus de bénéfices ou au contraire y a t’il des contrindications à faire les 2 en même temps?

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Il est possible d’effectuer un traitement par PRP en parallèle d’un traitement par Minoxidil.
      Il faudra cependant prévoir d’arrêter l’application de Minoxidil 48 h avant et après une séance d’injection par PRP.
      Les 2 traitements ne se potentialisent pas, mais ils ne sont pas non plus antagonistes.

      Réponse
  14. jean yves

    j’ai fait un traitement prp pendant 2 ans , soit 4 inerventions par an, donc au total 8 injection, est ce que je peux arretr, les cheveux ont bien repoussé. merci

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement de la chute de cheveux par injection de PRP suit un protocole de 3 séances à 1 mois d’intervalle puis il est recommandé une séance de PRP d’entretien tous les 6 mois ou annuellement.

      Réponse
  15. Sophie

    J’ai réalisé une première séance de prp il y a 3 semaines de ça (à ce jour toujours autant de chute de cheveux). C’est un jeune homme (et non le chirurgien à ma grande surprise) qui a procédé aux injections avec un « pistolet ». Je suis ressortie de la séance les cheveux tout mouillés et cartonneux. 10cc de plasma ont été prélevés et cette sensation de cheveux mouillés m’a donné après coup l’impression que les 10ml avaient plus atterris sur mon cuir chevelu que dans le crâne. Est-ce normal cette sensation?
    Je n’ai pas eu mal du tout, juste un très léger picotement (pas d’anésthesie ou autre au préalable). Le jeune homme m’a demandé de lui indiquer à partir de quel moment je ressentais un léger inconfort (même si ça ne m’aurait pas déranger d’avoir mal comme je le lui ai précisé, le but étant que la séance soit pleinement efficace) et je n’ai pas vraiment l’impression que les injections aient été assez profondes. Est-ce possible?
    Merci par avance de votre retour,
    Cdt

    Réponse
    • Docteur Alexandre Bouhanna

      Le traitement par PRP peut laisser une sensation de cheveux « mouillés ou gras » lié aux saignements lors des piqûres et de quelques gouttes de PRP qui s’écoulent lors des injections.
      Dans ma pratique, j’effectue au préalable une anesthésie locale, car les injections peuvent être effectivement un peu sensible et comme elles sont nombreuses cela devient assez rapidement pénible.
      Je vous conseille de retourner voir le chirurgien afin qu’il vous donne ses explications sur sa méthode, les compétences de la personne qui a effectué le traitement et le résultat attendu.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les chirurgies de l’homme

Gynécomastie

en savoir +

Abdominoplastie

en savoir +

Liposuccion

en savoir +

Perte de cheveux

en savoir +