Accueil    //    Chirurgie esthétique à Paris – Vincennes    //    Chirurgie du corps et de la silhouette    //    Brachioplastie ou lifting des bras

Brachioplastie ou lifting des bras

La brachioplastie ou également appelée plastie de la face interne du bras est une chirurgie visant à retirer l’excès de peau et de graisse au niveau des bras. Dans cet article, découvrons à qui s’adresse la brachioplastie, les différentes étapes opératoires, ainsi que les suites de l’intervention et les résultats pour le patient.

Qu’est-ce que la brachioplastie ?


Définition

La brachioplastie ou lifting des bras est une intervention de chirurgie réparatrice ou esthétique en fonction des patients, ayant pour but de retirer la peau et la graisse excédentaire de la face interne du bras. En effet, cette partie du bras possède une peau plus fine résistant moins bien aux changements de poids et au vieillissement, créant ainsi un relâchement plus ou moins important. De plus, lorsque la peau se relâche, des excédents de graisse peuvent subsister et alourdir d’autant plus le bras. Ce phénomène, non traitable par la lipoaspiration isolée car nécessitant une remise en tension de la peau, se produit en grande majorité chez les femmes. Ainsi, il existe 2 principales techniques de plastie de la face interne du bras :

  • Plastie avec cicatrice horizontale au niveau de l’aisselle : cette technique est applicable lorsque le patient présente un excès de peau minime, et ne s’étalant pas juste qu’au coude.
  • Plastie avec cicatrice mixte : cette technique est préférée pour les patients ayant un excès de peau et de graisse important, et s’étalant jusqu’au coude. Avec cette technique, la cicatrice est à la fois horizontale dans l’aisselle et verticale le long de la face interne du bras.

Objectifs

Le but de la plastie de la face interne du bras est d’effectuer une réduction des tissus graisseux (diminution du volume de graisse), une suppression de l’excès de peau, et enfin une remise en tension de la peau restante. Le résultat de la brachioplastie permet au patient de retrouver un galbe harmonieux du bras, caractérisé par une circonférence diminuée, une forme équilibrée et proportionnée avec une peau bien tendue et non flasque.

Candidats à la brachioplastie

La plastie de la face interne du bras peut être mise en place pour différentes raisons :

  • Le vieillissement naturel de la peau.
  • Le patient a subi un amaigrissement important, après une situation d’obésité ou une grossesse par exemple.
  • Le patient a subi une liposuccion des bras et la peau s’est mal rétractée.

C’est le médecin qui détermine la possibilité ou non de mettre en place une telle intervention.

Lifting des bras : prix et prise en charge

Lorsque la brachioplastie est réalisée en tant que chirurgie réparatrice, celle-ci est prise en charge par la Sécurité Sociale et la mutuelle. Les critères sont les suivants :

  • Perte de poids importante après situation d’obésité morbide.
  • Suites d’une chirurgie bariatrique.
  • Post-opératoire ou post-gravidique.

Pour toutes les autres situations, la brachioplastie est considérée comme une chirurgie purement esthétique, et donc non prise en charge par la Sécurité Sociale ou la mutuelle.

Étapes préopératoires


Une consultation avec le Docteur Bouhanna est nécessaire afin de déterminer précisément la faisabilité d’une telle intervention, et également le type de cicatrice nécessaire (horizontale ou mixte). Pour cela, un examen clinique minutieux est effectué par bilan photographique et une mesure de la circonférence des bras. Le patient reçoit également des consignes afin de pouvoir se préparer à l’intervention comme l’arrêt de la consommation de tabac au minimum 2 semaines avant et après l’intervention. Enfin, dans le cas d’une anesthésie générale, le médecin anesthésiste est vu entre 1 mois et 2 jours avant la date de l’intervention.

Brachioplastie : déroulement


Hospitalisation 

La brachioplastie ou plastie brachiale peut être réalisée soit en ambulatoire (le patient reste quelques heures à la clinique avant de rentrer chez lui le jour même), soit avec une nuit complète d’hospitalisation si l’excédent de peau à retirer s’avère conséquent. Ce sont les équipes médicales qui déterminent en accord avec le patient les modalités d’hospitalisation.

Anesthésie

Différentes méthodes d’anesthésie peuvent être utilisées pour une brachioplastie en fonction des patients et du travail à effectuer :

  • Une anesthésie locale pure lorsque l’excès cutané est peu important.
  • Une anesthésie locale avec tranquillisants en intraveineuse.
  • Une anesthésie générale lorsque l’excès cutané et graisseux est plus important, ou que le patient est particulièrement anxieux.

Déroulement de la brachioplastie

La plastie brachiale est une opération chirurgicale durant entre 1 et 2 heures en fonction de l’excès de peau et de graisse à retirer. La première étape de la brachioplastie consiste en la liposuccion ou lipoaspiration des bras. Ensuite, le chirurgien retire l’excès de peau en suivant les marquages préalablement dessinés sur le bras du patient. Enfin, il suture les incisions à l’aide de fils résorbables et pose un pansement compressif pour limiter les problèmes de saignements. A noter qu’il est également possible pour le chirurgien d’utiliser un traitement laser complémentaire une fois les cicatrices suturées pour en réduire leur taille et donc leur visibilité.

Après l’intervention de brachioplastie


Suites opératoires du lifting des bras

Suite à une brachioplastie, les pansements sont changés régulièrement pendant une dizaine de jours afin de permettre une bonne cicatrisation. La douche est possible 24 h après l’intervention, mais le bain n’est pas autorisé pendant environ 2 à 3 semaines. De manière générale, les hématomes et l’œdème disparaissent après quelques semaines de convalescence. Les douleurs, quant à elles, sont très limitées et s’estompent également avec le temps et grâce à la prise de calmants. Enfin, les premiers résultats finaux sont visibles au bout d’environ 3 à 4 mois (circonférence et aspect du bras), tandis que la cicatrice continue de s’estomper avec les années et les traitements locaux (massages…).

Complications éventuelles

Comme pour toute opération chirurgicale, la brachioplastie ou plastie de la face interne du bras possède des risques, bien que relativement rares :

  • Des hématomes.
  • Une infection nécessitant un traitement particulier (antibiothérapie).
  • Une mauvaise cicatrisation nécessitant des traitements locaux complémentaires pendant plusieurs semaines ou mois.

Après lifting des bras : résultat


De manière générale, la brachioplastie permet une réduction totale de l’excès de peau et de graisse du bras. La circonférence de ce dernier a diminué et la peau est de nouveau tendue, offrant ainsi au patient un plus grand confort et une meilleure appréciation de son corps. Cependant, lorsque la cicatrice est mixte, celle-ci peut-être relativement visible et doit être acceptée par le patient.

Galerie de photos avant-après

Vos questions sur la brachioplastie

Une question en relation avec cette chirurgie ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les interventions de la silhouette

Liposuccion

en savoir +

Abdominoplastie

en savoir +

Brachioplastie / lifting des bras

en savoir +

Cruroplastie / lifting des cuisses

en savoir +

Bodylift

en savoir +

Nymphoplastie

en savoir +

Hyménoplastie

en savoir +