Symétrisation du sein controlatéral

La symétrie entre les deux seins donne un aspect harmonieux à la poitrine, tant en termes de volume qu’en termes de forme. La symétrisation controlatérale du sein permet de réajuster cette symétrie à la suite d’une reconstruction mammaire, lorsque le résultat visible quelques mois après l’intervention permet de constater que le sein reconstruit est différent de l’autre.

Qu’est -ce que la symétrisation du sein controlatéral ?


La symétrie du sein controlatéral peut se faire soit en même temps que la reconstruction mammaire ou plus tard, lorsque le résultat final laisse entrevoir une certaine asymétrie, environ 3 à 6 mois plus tard. En effet, la reconstruction mammaire n’offre pas toujours un résultat dans lequel l’identique est là : bien souvent, une petite différence peut subsister. Un sein peut être, par rapport à l‘autre, plus petit, plus gros, plus bas, plus haut ou tombant. C’est là que la symétrisation du sein controlatéral intervient. Cette opération s’adresse donc à des femmes qui ont eu recours à la reconstruction mammaire dans le cadre d’un cancer ou d’une malformation et dont les résultats auraient laissé quelques inégalités.

Il s’agit alors de mettre en place une prothèse ou de faire appel à la technique du lipomodelage par transfert de graisse (lipofilling) pour une augmentation mammaire. Tandis que pour une réduction mammaire, les techniques de plastie mammaire avec une cicatrice en T inversé (réalisée dans le sillon sous-mammaire et sous l’aréole), en L, verticale ou péri-aréolaire (round block) seront réalisées pour corriger cette asymétrie. Le but étant d’obtenir une symétrie de la poitrine de la patiente.

Symétrisation du sein controlatéral : tarifs et prise en charge


La symétrisation du sein controlatéral fait partie intégrante du parcours de traitements pour le cancer du sein ou la malformation mammaire. Ainsi, c’est une opération qui est prise en charge par la sécurité sociale. Cependant, des compléments  d’honoraires peuvent être demandés et par conséquent le prix de l’opération dépend du temps opératoire et donc du travail à réaliser sur la patiente. Il convient de se renseigner au préalable auprès du chirurgien en charge de l’intervention et un devis vous sera remis pour demander à la mutuelle le montant de son remboursement.

Étapes pré – opératoires


Avant ce type d’opération, la patiente doit s’astreindre à un bilan pré-opératoire de type mammographie et échographie pour éliminer toute possibilité d’anomalie. Un examen clinique approfondi est par ailleurs également réalisé par le praticien avec la prise de mesures, de poids et de taille, mais également un interrogatoire de la patiente. Cet interrogatoire permet de faire le point sur le mode de la vie de la patiente, comme par exemple le tabagisme, mais également de déceler tout antécédent médical qui pourrait nuire à la cicatrisation.

Pour compléter le bilan pré-opératoire, le chirurgien prend des photos pré-intervention, comme c’est notamment le cas dans toute intervention de chirurgie plastique et esthétique. Il est demandé à la patiente de cesser toute consommation d’aspirine au moins 10 jours avant l’intervention et de la même façon, toute prise d’anti-coagulant doit être interrompue dans le même temps. En cas de traitement anti-coagulant en cours, il est important d’en informer le chirurgien en charge de l’opération. Avant l’opération, des dessins pré-opératoires sont réalisés sur la patiente debout.

Symétrisation du sein controlatéral : déroulement


Anesthésie

La symétrisation du sein controlatéral s’effectue en position demi-assise sous anesthésie générale.

Durée de l’intervention

Elle dure en moyenne entre 1 heure à 2 heures. La durée de l’intervention dépend de la technique à réaliser : soit une plastie mammaire de réduction lorsque le sein est trop volumineux, soit une mastopexie, c’est-à-dire un lifting des seins, lorsque le sein est tombant, soit une augmentation mammaire par prothèse ou lipofilling lorsque le sein est trop petit.

Technique chirurgicale

Dans le cas d’une plastie mammaire pour réduction, il s’agit pour le chirurgien de réaliser une ablation de l’excédent de tissu glandulaire du sein non reconstruit, puis d’ajuster et de remodeler le sein avec les lambeaux de peau. Cette technique de réduction est la plus utilisée et vise à retirer la peau en excès pour offrir un galbe harmonieux au sein. L’aréole et le mamelon sont également remontés pour être positionnés au même niveau. Ces 2 étapes sont généralement réalisées lors de la même intervention.

Après l’intervention


Suites opératoires

Après la symétrisation, la patiente reste hospitalisée 3 jours. Les douleurs sont généralement peu intenses et peuvent être soulagées avec des antalgiques simples. Les fils résorbables tombent d’eux-mêmes au bout de quelques jours. Dans la plupart des cas, des ecchymoses et des œdèmes peuvent survenir mais se dissipent seuls au fil du temps.

Pendant un mois, la patiente doit porter un soutien-gorge médical jour et nuit. Les cicatrices peuvent prendre une teinte rosée mais cela s’estompe au fil du temps également, en quelques mois. Il est important de savoir qu’une asymétrie peut persister et peut être corrigée par une nouvelle opération mais il convient d’attendre entre 1 et 2 ans.

Complications éventuelles

Les complications de cette intervention sont rares mais peuvent être de l’ordre de l’infection, de l’hématome, d’une cicatrisation tardive, d’une nécrose de la peau ou d’altération de la sensibilité mamelonnaire.

Symétrisation du sein controlatéral avant – après : Résultat


Le résultat final de la symétrisation du sein controlatéral n’apparaît environ que 6 mois à 1 an après l’intervention. Le résultat final doit être un sein harmonieux au galbe plus net et symétrique à l’autre. Le sein reconstruit reste idéalement sensible aux variations de poids et par conséquent, son aspect est naturel.

Vos questions sur la symétrisation du sein controlatéral

Une question en relation avec cette chirurgie ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les interventions de chirurgie réparatrice des seins

Reconstruction mammaire par prothèse mammaire

en savoir +

Reconstruction mammaire par lambeau grand dorsal

en savoir +

Traitement des séquelles de tumorectomie par lipofilling

en savoir +

Symétrisation du sein controlatéral

en savoir +

Reconstruction de la plaque aréole-mamelon

en savoir +