Injection d’acide hyaluronique

Les injections d’acide hyaluronique offrent de belles possibilités pour le comblement des rides. De quoi s’agit-il en pratique, quels sont les objectifs, comment se déroule l’intervention et à quels résultats avant / après s’attendre ?

Que sont les injections d’acide hyaluronique ?


Définition 

L’acide hyaluronique est une molécule anti-âge très utilisée en médecine esthétique, aux excellents résultats dans le remodelage des volumes et le comblement des rides.

Découverte en 1934 par Karl Meyer, à partir de l’humeur vitrée de l’œil, ses propriétés exceptionnelles et sa grande tolérance ont permis son emploi dans de nombreux domaines : ORL, ophtalmologie, rhumatologie… Et enfin, dans le domaine de l’esthétique, depuis 1996, en tant que produit de comblement du visage.

Il existe donc non pas un, mais plusieurs acides hyaluroniques, dont la combinaison sera parfois nécessaire pour traiter certaines zones.

En médecine esthétique, il est possible de recourir aux injections d’acide hyaluronique sur le bas du visage (plis d’amertume, sillons naso-géniens…), mais aussi sur le front, les joues, les lèvres, les pattes d’oie et les pommettes.

L’acide hyaluronique offre de nombreux avantages : biodégradabilité, innocuité totale, effets secondaires minimes, facilité d’utilisation, résultats rapides… Les injections d’acide hyaluronique permettent donc une multitude de traitements possibles avec un maximum de sécurité pour le patient.

Il complète parfaitement les injections de botox. Ces dernières corrigent les rides en relâchant les muscles, alors que les injections d’acide hyaluronique les comblent. Il a un effet direct sur l’amélioration des différents volumes du visage.

Par ailleurs, il est possible d’associer les injections d’acide hyaluronique avec d’autres actes de chirurgie esthétique, tels que le lipofilling, la blépharoplastie ou bien le lifting. En effet, suivant les patients, d’autres altérations du visage peuvent être présentes et nécessiter un traitement complémentaire aux injections.

Objectifs 

Les objectifs des injections d’acide hyaluronique sont multiples : restaurer les volumes, corriger les dysharmonies, hydrater et revitaliser la peau, combler les rides profondes ou superficielles…

Ainsi, ces injections peuvent être indiquées aussi bien pour lutter contre le vieillissement, que pour corriger certaines anomalies de morphologie. Elles permettent également d’améliorer l’esthétique et la définition de certaines zones, notamment les lèvres et le nez.

Candidats aux injections d’acide hyaluronique

Les candidats aux injections d’acide hyaluronique sont variés. Cela peut se faire dès 30 ans pour lutter contre les premiers signes de vieillissement, mais aussi plus tôt, « chez les millénnials », pour corriger un problème morphologique (cernes trop marquées, lèvres trop fines…).

Il existe toutefois certaines contre-indications aux injections d’acide hyaluronique, telles que la grossesse / l’allaitement, une maladie auto-immune, une infection (cutanée ou générale), mais aussi la prise de certains médicaments (type corticoïdes ou antiagrégants). Le mieux est de consulter le praticien pour savoir si les injections d’acide hyaluronique sont le traitement le mieux adapté.

Injections d’acide hyaluronique : prix et prise en charge

Le coût des injections d’acide hyaluronique varie selon de nombreux facteurs, il oscille entre 150 à 400 € par seringue en moyenne. Le prix dépend notamment de la quantité de produit injecté, mais aussi de la zone à traiter.

Étapes pré-injections


Le praticien commence par un examen clinique, afin de déterminer si les attentes du patient sont réalisables, mais aussi pour préciser les zones à traitées par l’acide hyaluronique.

Parfois, les injections de toxine botulique (botox) conviendront mieux et pourront donner de meilleurs résultats.

Avant de procéder aux injections d’acide hyaluronique, il convient également de respecter certaines précautions. 5 jours avant, le patient devra notamment éviter les médicaments à base d’anti-inflammatoire ou d’aspirine. La consommation d’alcool et l’exposition au soleil la veille et le jour de l’intervention sont également fortement déconseillées. Tout cela sera à discuter avec le praticien.

Injections d’acide hyaluronique : déroulement


Hospitalisation

Aucune hospitalisation n’est nécessaire pour les injections d’acide hyaluronique. Cela a lieu directement au cabinet du praticien.

Anesthésie

Les injections d’acide hyaluronique peuvent être réalisées sans anesthésie. Par ailleurs, la plupart des produits contenus dans les injections sont associés à un anesthésique local.

Néanmoins, chez les patients sensibles, il est possible d’appliquer une crème anesthésiante (type Emla) une heure avant l’injection, mais aussi de réaliser une véritable anesthésie locale en début de séance pour une insensibilité absolue.

Déroulement

Avant l’injection d’acide hyaluronique, le praticien désinfecte minutieusement la zone. Celle-ci a ensuite lieu en utilisant une aiguille ou une micro-canule en mousse. La quantité de produit dépend de nombreux paramètres.

La durée de la séance est variable, de 30 minutes à 1 heures. Celle-ci dépend notamment de l’anesthésie éventuelle, l’importance des zones à traiter, mais aussi de l’ampleur des améliorations à réaliser.

Après l’injection


Suites post-injection

Après l’injection d’acide hyaluronique, il convient de se reposer pendant les 6 premières heures et d’éviter les efforts violents.

Des massages sont recommandés dans les jours qui suivent au niveau des zones injectées.

Pendant les premiers jours, il est également recommandé d’éviter les anti-inflammatoires, l’aspirine et l’exposition au soleil et aux chaleurs fortes.

Il est possible de voir apparaître des rougeurs, un œdème et / ou une certaine sensibilité de la peau, tout cela se résorbant en quelques jours.

Complications éventuelles

Les risques liés aux injections d’acide hyaluronique sont très rares, puisqu’elles ne sont pas irréversibles. Le produit est en effet entièrement biodégradable, et, en cas de quantité excessive, il est toujours possible de le dissoudre en quelques heures avec de la hyaluronidase.

Néanmoins, comme pour tout acte médical, les injections d’acide hyaluronique peuvent donner lieu à certains effets secondaires indésirables. Il est possible de rencontrer des réactions locales (rougeurs, œdèmes, sensibilité…), une réaction inflammatoire, mais aussi des nodules ou granulomes inflammatoires (régressifs en plusieurs semaines). Ces éléments seront à discuter avec le praticien avant toute intervention.

Injections d’acide hyaluronique avant-après : Résultat


Les résultats des injections d’acide hyaluronique sont immédiats, s’observant directement durant la consultation. Un léger œdème peut apparaître, se résorbant rapidement.

La durée d’action de l’acide hyaluronique est de 8 à 10 mois en moyenne. Il conviendra donc de réitérer les injections afin de conserver les résultats sur le long terme si c’est le souhait de la patiente.

Galerie de photos avant-après

Vos questions sur les injections d’acide hyaluronique

Une question en relation avec ce traitement ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les interventions de médecine esthétique

Injections de botox

en savoir +

Injections d'acide hyaluronique

en savoir +

Peeling & microneedling

en savoir +

Mésothérapie

en savoir +