Accueil    //    Médecine esthétique    //    Peeling et Microneedling

Peeling et Microneedling

Le traitement superficiel de la peau permettant un simple coup d’éclat avec effet « bonne mine » ou bien le traitement anti-âge pour estomper les effets du temps au niveau du visage, du cou, du décolleté et même des mains est possible grâce au peeling qui peut être plus ou moins associé au microneedling. De quoi s’agit-il en pratique, quels sont les objectifs, comment se déroule l’intervention et à quels résultats avant / après s’attendre ?

Qu’est-ce que le peeling ?


Peeling/Microneedling : définition

Le peeling est un traitement médical anti-âge permettant d’atténuer les rides et de retendre la peau.

Il s’apparente à une exfoliation, en gommant la couche superficielle de l’épiderme, grâce à des substances chimiques ou végétales, généralement acides. Celles-ci vont stimuler la réparation de la peau en détruisant sa partie superficielle, et s’accompagne d’une desquamation (en Anglais, « to peel », d’où le terme de peeling).

Il existe différents types de peelings, à la profondeur d’action variable. Ils peuvent être superficiels et traiter les anomalies épidermiques légères (acide de fruits, acide trichloracétique peu concentré, acide salicylique…), mais aussi profonds, atteignant le derme réticulaire (acide trichloracétique supérieur à 50%, phénol…).

Cette profondeur d’action dépend également de différents paramètres, tels que l’état de santé du patient, la finesse de sa peau, la zone ciblée, la quantité de produits et la technique d’application.

Les résultats sont d’autant plus intenses que le peeling est profond. Toutefois, les suites de l’intervention sont également plus lourdes, avec un risque de complication majoré. C’est pourquoi il est préférable de réitérer l’intervention plutôt que de sur-traiter la zone.

Pour un résultat optimal avec un effet plus en profondeur du peeling sans pour autant avoir les inconvénients et risques d’un peeling profond, on peut associer lors de la séance de peeling un microneedling.

Le microneedling (totalement indolore) consiste à réaliser des micro-points de puncture avec des micro-aiguilles à l’aide d’un stylo automatique à l’aide d’un embout constitué de multiples aiguilles ultrafines.

Les minuscules puits cutanés réalisés par le microneedling permettent au produit utilisé lors du peeling de pénétrer plus en profondeur sans pour autant devoir augmenter la dose ni la force d’agression du peeling. Le traitement ainsi réalisé aura un effet plus important et un résultat plus intense et plus notable.

Objectifs

Les objectifs du peeling associé au microneedling sont variés. En plus de lutter contre les signes du vieillissement, il permet de traiter les hyperpigmentations post-inflammatoires, de réduire les cicatrices d’acné, de resserrer les pores, mais aussi de restaurer l’éclat de la peau.

Candidats au peeling

Le peeling peut être indiqué aux patients souhaitant atténuer les rides, imperfections et cicatrices de leur visage. Suivant l’ampleur de la zone à traiter et le résultat souhaité, il est possible de procéder à un peeling léger, moyen ou profond.

Il existe néanmoins plusieurs contre-indications au peeling, telles que la grossesse / l’allaitement, les maladies auto-immunes, les infections de la peau, la prise d’anti-inflammatoire ou d’anticoagulant, les problèmes cardiaques, hépatiques ou rénaux, une exposition récente au soleil…Tout cela sera à discuter avec le praticien afin de déterminer le traitement le mieux adapté.

Peeling et Microneedling : prix et prise en charge

Le prix d’un peeling varie en fonction du produit utilisé et de la zone à traiter.

Étapes pré-traitement


La consultation avec le praticien permettra d’évaluer la demande et d’informer le patient sur le traitement adapté.

Avant le peeling, il convient de préparer la peau pendant 7 à 20 jours selon le type de peeling choisi, en appliquant des agents kératolytiques (acide de fruits, vitamine A…) et des agents dépigmentants (acide rétinoïque, hydroquinone…). Ceux-ci permettront notamment de supprimer les peaux mortes et de prévenir le rebond pigmentaire.

Peeling : déroulement


Hospitalisation

Le peeling (léger ou moyen) ne nécessite pas d’hospitalisation, il a lieu directement au cabinet du praticien. Le peeling profond s’effectue quant à lui au bloc opératoire.

Anesthésie

Pour les peelings légers, aucune anesthésie n’est nécessaire. Il est toutefois possible d’appliquer une crème anesthésiante chez les patients sensibles.

Pour les peelings moyens, une anesthésie locale est réalisée afin que l’intervention soit parfaitement indolore.

Quant aux peelings profonds à base de phénol, ils ont lieu sous anesthésie générale au bloc opératoire afin de minimiser au maximum les douleurs.

Déroulement

Le praticien réalise un nettoyage et une désinfection de la peau du visage, puis procède au peeling. Le protocole du peeling varie selon la zone à traiter, l’importance de la correction, mais aussi la qualité de la peau du patient.

Plusieurs applications peuvent être effectuées et celles-ci peuvent être réalisées avant et après un passage de microneedling. Le patient peut ressentir une légère sensation de brûlure, calmée à l’aide d’une crème apaisant en fin de séance.

Après le traitement


Suites post-traitement

Après l’intervention, les suites varient selon le type de peeling pratiqué. Pour les peelings superficiels, elles sont très simples et ne nécessitent pas d’éviction sociale. Il conviendra seulement d’appliquer les conseils de protection classiques, et de limiter son exposition au soleil.

Quant aux peelings moyens, ils entraînent des rougeurs et œdèmes après le traitement. La cicatrisation complète s’obtient en 10 à 15 jours en moyenne, grâce à des soins locaux. Ensuite, le patient devra utiliser pendant 2 à 6 mois une crème émolliente pour peau sensible et une protection solaire.

Enfin, les suites sont plus lourdes pour les peelings profonds, à base de phénol notamment. L’œdème du visage est très important et suintant, et les paupières boursoufflées. Il nécessite de mettre en place un masque jaune à conserver pendant 8 jours environ. Le retour à la normale se fait de manière progressive, avec des rougeurs pouvant durer quelques mois.

Complications éventuelles

Comme pour tout acte médical, le peeling peut provoquer des effets indésirables, tels que : rougeurs et / ou démangeaisons persistantes, hyper ou hypopigmentation, surinfection bactérienne, poussée herpétique, allergies, insuffisance de résultat… Tout cela est à discuter avec le praticien en amont de l’intervention. Toutefois, les complications sont rares lorsque le peeling est effectué dans les règles.

Peeling avant-après : résultat


Les résultats des peelings sur la peau s’observent dès la deuxième semaine pour les peelings superficiels. Celle-ci apparaît plus éclatante, avec un teint uniforme. Les ridules et imperfections cutanées sont atténuées, la peau paraît plus fraiche et tonique. Il est recommandé de réitérer la séance 3 à 4 fois, ce qui correspond à un protocole de traitement pour pérenniser le résultat.

Vos questions sur le peeling & le microneedling

Une question en relation avec ce traitement ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les interventions de médecine esthétique

Injections de botox

en savoir +

Injections d'acide hyaluronique

en savoir +

Peeling & microneedling

en savoir +

Mésothérapie

en savoir +