Accueil    //    Chirurgie esthétique à Paris – Vincennes    //    Chirurgie du visage    //    Blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières

Blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières

Parmi les interventions chirurgicales du visage, voici une présentation de la blépharoplastie, autrement appelée chirurgie esthétique des paupières. Découvrons de quoi il s’agit, comment se déroule l’intervention, et quels en sont les résultats avant / après.

Qu’est-ce que la blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières ?


Définition

Par définition, la blépharoplastie correspond à une opération chirurgicale esthétique des paupières. En utilisant des techniques telles que le retrait d’excès de peau et de poches de graisse ou encore la remise en tension de la peau, elle permet de corriger de manière très subtile des disgrâces au niveau des paupières, qu’elles soient dues à l’âge ou héréditaires. Parmi les disgrâces que l’intervention peut corriger, on peut citer en exemples : l’aspect tombant et lourd des paupières supérieures à cause d’un surplus de graisse (on parle alors de chirurgie des paupières tombantes), la peau en surplus venant recouvrir les cils et gênant le maquillage, les poches au niveau des cernes, ou encore des rides fines résultant d’un flétrissement de la peau des paupières. Ces disgrâces, en général causées par un vieillissement naturel et progressif des paupières, peuvent donner un aspect triste au regard. La blépharoplastie peut par ailleurs concerner les paupières supérieures et/ou les paupières inférieures.

Objectifs

La blépharoplastie a donc pour objectif d’ouvrir le regard, d’atténuer son aspect lourd, fatigué, et triste, et de lui rendre une apparence rajeunie. Le résultat d’une telle chirurgie des paupières se veut naturel sans déformation ni changement de la forme des yeux.

Candidats à la blépharoplastie

Il s’agit d’une intervention chirurgicale courante chez les femmes et les hommes à partir de 40 ans. Elle est en effet surtout destinée aux personnes présentant des signes de vieillissement au niveau des paupières tels qu’un relâchement cutané dû à l’âge. Cependant, certains patients peuvent également présenter des disgrâces héréditaires pouvant amener à demander une blépharoplastie plus tôt.

Blépharoplastie : prix et prise en charge

Bien que pouvant également avoir un effet thérapeutique chez les patients, cette chirurgie des paupières est à but esthétique et n’est donc pas prise en charge par l’Assurance Maladie, sauf cas exceptionnel. En effet, en présence d’une paupière supérieure avec un excès de peau très important cela peut entrainer une véritable gêne visuelle avec une diminution de l’amplitude visuelle (contrôlé et objectivé par un champs visuel). Dans ce cas uniquement une prise en charge par la sécurité sociale peut être demandé. Le prix d’une blépharoplastie dépendra alors de la localisation de la clinique, mais également du nombre de paupières à traiter, de la technique d’anesthésie, de l’hospitalisation, etc.

Étapes préopératoires


Les étapes préparatoires avant une chirurgie des paupières comprennent un premier interrogatoire, un examen des paupières du patient par le chirurgien, un bilan ophtalmologique, une analyse du regard et des photos. L’objectif de ces tests est alors de dépister une éventuelle maladie oculaire ou tout autre trouble qui compliquerait voire contre-indiquerait une blépharoplastie. Lors des consultations avec le chirurgien, il sera établi un plan d’action pour que le résultat final réponde aux attentes du patient. De plus, le patient devra consulter le médecin anesthésiste au moins 48h avant l’opération. Enfin, la prise d’aspirine devra être stoppée au moins 10 jours avant. A noter qu’un délai de réflexion de 2 semaines sera donné au patient avant l’intervention.

Blépharoplastie : déroulement


Hospitalisation

Dans la majeure partie des cas, la sortie du patient est autorisée le jour même, quelques heures après l’opération (on parle alors d’intervention en ambulatoire). Parfois, une courte hospitalisation peut être préférée, avec dans ce cas une sortie le lendemain de la blépharoplastie.

Anesthésie

Après concertation entre le patient, le chirurgien, et le médecin anesthésiste, l’intervention pourra être réalisée sous anesthésie locale, locale approfondie, ou générale. La plupart des patients ont recours à une blépharoplastie des paupières supérieures sous anesthésie locale, mais les 2 autres options sont considérées en cas de blépharoplastie des paupières inférieures ou des 4 paupières.

Déroulement

Le chirurgien commence par des incisions cutanées. Dans le cas d’une blépharoplastie supérieure (opération des paupières supérieures), l’incision est réalisée au niveau du pli situé juste au-dessus des paupières mobiles. Dans le cas d’une blépharoplastie inférieure (concernant les paupières inférieures et en particulier les poches sous les yeux), elle est réalisée au niveau du ras de cil (ou alors à 1-2 mm en-dessous) (on parle d’incision sous ciliaire) ou à l’intérieure même de la paupière dans la conjonctive (on parle alors d’incision trans-conjonctivale). En passant par ces incisions, le chirurgien peut alors entamer le travail d’élimination d’excédents cutanés et de poches de graisse. Le principe est de remettre la peau en tension et de traiter chaque excès de peau ou de graisse au cas par cas. Enfin, les sutures sont réalisées à l’aide de fils fins qui seront retirés en postopératoire. Selon les gestes à effectuer en concordance avec le plan établi lors des consultations préopératoires, l’opération en soi dure typiquement entre 1h et 2h.

Blépharoplastie : après l’intervention


Suites opératoires

Les suites opératoires de la chirurgie esthétique des paupières sont simples. Les fils de suture sont retirés par le chirurgien dans les premiers jours suivant l’intervention. Durant ces premiers jours postopératoires, il est normal que le patient constate des douleurs très légères, une tension ou sensation d’inconfort au niveau des paupières opérées, des troubles de la vue, des larmoiements anormaux, des problèmes de mobilité des paupières, et l’apparition d’un gonflement ou de bleus temporaires. Le patient pourra retourner au travail au bout d’une semaine, et le maquillage sera de nouveau autorisé après 2 semaines.

Complications éventuelles de la blépharoplastie (œdème persistant, douleur…)

Les complications liées à une blépharoplastie restent exceptionnelles mais le patient doit en être conscient. On retrouve donc les hématomes, l’infection, les problèmes de cicatrisation, les kystes, les troubles du larmoiement, ou encore les difficultés à ouvrir (ptosis) ou à fermer (lagophtalmie) complètement les paupières.

Blépharoplastie avant-après : résultat


Le patient pourra apprécier le résultat définitif avant / après la blépharoplastie au bout de 3-6 mois (les cicatrices peuvent persister pendant 1 an mais sont quasiment invisibles). Le patient retrouve alors un regard éclairci, reposé, détendu, et rajeuni. Les résultats sont durables voire définitifs, et même si la peau continue à vieillir, il n’est généralement pas nécessaire de renouveler l’intervention. Dans des cas d’imperfections de résultat qui persistent, par exemple dues à des réactions imprévisibles entre les tissus, il sera possible de réaliser une retouche sous anesthésie locale 6 mois après la première intervention.

Galerie de photos avant-après

Vos questions sur la blépharoplastie

Une question en relation avec cette chirurgie ? Le Docteur vous répond

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Bouhanna, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les interventions du visage

Lifting cervico-facial

en savoir +

Blépharoplastie

en savoir +

Rhinoplastie

en savoir +

Otoplastie

en savoir +

Lipofilling & rajeunissement

en savoir +

Lipoaspiration visage

en savoir +